L'assurance après un permis annulé : comment ça marche ?

Vous avez besoin d'une assurance auto après un retrait relatif à un souci d'alcoolémie ?

Vous souhaitez comprendre pourquoi les assureurs sont aussi frileux ?

Infos-Permis vous donne les astuces pour retrouver une assurance après un permis annulé.

assurer apres retrait permis - infos permis

Permis annulé et assurance : les différents cas possibles

Plusieurs cas peuvent vous mener à être démuni de votre permis de conduire.

  • En effet, il peut s'agir d'une rétention de permis, d'une annulation, d'une suspension, d'un retrait ou d'une invalidation.
  • Dans certains cas, c'est le juge qui prononce cette décision, et vous oblige à rendre votre permis, avec l'impossibilité de le repasser et/ou de le récupérer pendant un délai déterminé à l'avance.

 

À l'heure actuelle, on compte, tous délits et infractions confondus, environ 80 000 retraits à l'année, ce qui est colossal. Et bien évidemment, cela a un impact sur l'assurance.

 

Trouver une assurance permis annulé peut s'avérer très compliqué, car le fait que vous soyez dans cette situation a une signification précise pour les assurances.

  • Cela veut dire que vous avez tendance à commettre des infractions et donc qu'éventuellement, vous serez statistiquement plus exposé à des accidents.
  • C'est la raison pour laquelle on subit parfois une résiliation de son assureur après un problème de ce type.

 

Cela étant, rappelons que même sans permis de conduire, votre véhicule devra être assuré, en dépit du fait qu'il ne circulera peut-être pas durant les mois ou semaines à venir. Il faudra donc trouver absolument un assureur prêt à vous prendre en charge.

Les raisons de la résiliation d'assurance pour permis annulé

La déclaration préalable

  • Si votre permis vous a été retiré, quelle que soit la raison, vous devrez déclarer cela à votre assureur, dans un délai rapide.
  • Si vous ne le faites pas, l'assureur sera en droit de résilier votre contrat sans soumission, en prétextant un défaut de déclaration.

L'assurance après un problème d'alcoolémie

L'infraction commise a elle aussi un impact sur une éventuelle résiliation de la part de votre assureur.

  • C'est le cas quand il s'agit d'un accident causé en état d'ivresse.
  • Idem, si votre suspension est de plus d'un mois, l'assureur sera également en droit de résilier, même si vous avez déclaré comme il se doit.

Un délai rapide

  • Généralement, dans les 10 jours, vous serez prévenu de la résiliation de la part de votre assureur, pour une fin de contrat prévue environ dans les 20 jours.
  • Une lettre recommandée sera alors envoyée par la compagnie d'assurance.

Des primes plus onéreuses

En cas de permis annulé, votre assurance risquera également d'augmenter.

Les primes d'assurance peuvent ainsi subir des taux d'augmentation parfois énormes, revenant même parfois à multiplier votre prime actuelle par deux.

  • En cas de suspension de moins de 6 mois, le taux pratiqué est de 50 % ;
  • en cas de suspension de plus de 6 mois, il est de 100 % ;
  • pour une annulation de permis ou si plusieurs suspensions de plus de 2 mois ont été appliquées sur une période déterminée, on passe à 200 %, une majoration colossale.  

Ces taux sont légaux, et correspondent à l’article 1335-9-2 du Code des assurances.

 

Notez également que votre situation sera empirée si vous bénéficiez d’une assurance jeune conducteur.

Une assurance après délit d'alcoolémie : comment en trouver une ?

Pour pouvoir être assuré malgré tout, il n'y a qu'une seule solution : faire appel à un assureur spécialisé, qui pourra proposer un contrat, en dépit de vos fautes.

  • Si vous ne parvenez pas à trouver un assureur, en passant par les différentes compagnies les plus connues, n'hésitez pas à vous en remettre à un courtier, qui pourra effectuer des recherches pour vous. Cette solution vous donnera la possibilité de trouver un assureur prêt à vous prendre en charge plus rapidement.
  • Généralement, seuls des assureurs spécialisés seront aptes à vous proposer une solution, mais il faudra payer le prix.

Cependant, vous pouvez tout à fait faire plusieurs demandes et avoir une petite marge de négociation.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre article Comment choisir son assurance ?

 

À savoir : Les assureurs consultent toujours le fichier de l'AGIRA, ou Association pour la Gestion des Informations sur le Risque Automobile, et toute fausse déclaration sera donc détectée. Ne vous y risquez pas.

L'assurance après un permis annulé : comment ça marche ? en bref

Il est nécessaire de déclarer une annulation ou suspension de permis à son assureur.

Dans ces situations, votre contrat est bien souvent résilié, surtout en cas d'infraction grave.

Il sera souvent nécessaire de faire appel à un assureur indépendant.