Stage de récupération de points

Un stage de récupération de points vous permet de recapitaliser votre permis de conduire de 4 points supplémentaires.

Comment se déroule-t-il ? Combien coûte-t-il ? Pouvez-vous en faire autant que vous le souhaitez ?

Infos-Permis vous éclaire à son sujet.

Sommaire

  • Récupérer 4 points de permis grâce à un stage
  • Comment se déroule un stage de récupération de points ?
  • Les modalités d’un stage de récupération de points à connaître

Un stage de récupération de points vous permet de recapitaliser votre permis de conduire de 4 points supplémentaires.

Comment se déroule-t-il ? Combien coûte-t-il ? Pouvez-vous en faire autant que vous le souhaitez ?

Infos-Permis vous éclaire à son sujet.

proteger permis recuperer points stage - infos permis

Récupérer 4 points de permis grâce à un stage de récupération de points

4 points en plus sur votre permis de conduire : voilà la promesse d’un stage de récupération de points de permis.

Peut-on dépasser les 12 points dont doit, en théorie, être crédité un permis de conduire ? Est-il possible de suivre un stage pendant la période probatoire de son permis ?

Un plafonnement à 12 points

  • Si un stage de récupération de points de permis de conduire vous permet de regagner 4 points sur votre titre, c’est dans la limite des 12 points prévus.
  • En d’autres termes, impossible de dépasser ce solde.

Si, par exemple, vous effectuez un stage alors que votre permis est crédité de 9 points, votre solde sera de 12 points à l’issue dudit stage, et non 13.

 

Mais au fait, comment connaître votre solde de points pour savoir si, oui ou non, vous avez besoin d’effectuer un stage de récupération de points de permis de conduire ? Pour cela, deux solutions : retirer un Relevé d’Information Intégral en préfecture, ou consulter votre compte sur le site internet Telepoints.

 

Puis-je effectuer un stage de récupération de points si je suis en permis probatoire ?

Si vous avez commis une infraction vous ayant coûté 3 points minimum alors que vous êtes en permis probatoire, le stage cesse d’être facultatif : il devient obligatoire.

 

Un plafonnement s’exerce aussi dans ce cas de figure : si, par exemple, l’ancienneté de votre permis probatoire ne prévoit qu’un capital maximum de 8 points, vous ne pourrez pas dépasser ce seuil à l’issue de votre stage obligatoire.

Comment se déroule un stage de récupération de points ?

Un stage de récupération de points de permis s’étale sur deux journées consécutives. Voici ce qu’il faut retenir du programme de ces deux jours.

Le déroulé du 1er jour de stage

  • Après l’accueil des participants, un tour de table est organisé, afin que chacun se présente.
  • Des statistiques liées à la sécurité routière sont ensuite énoncées, suivies d’un exposé sur l’accidentologie.
  • La journée inclue également une évaluation des connaissances des participants, ainsi que le partage de données psycho-physiologiques en situation de conduite.

Le déroule du 2ème jour de stage

  • La seconde journée démarre par l’analyse d’un accident et une discussion autour des facteurs de l’accident étudié.
  • Les lois physiques encadrant la conduite sont ensuite évoquées, ainsi que l’alcool au volant.
  • Un tour de table est ensuite organisé.
  • S’en suit une évaluation du stage.
  • À l’issue de cette ultime journée, une attestation de suivi de stage est remise au participant.
De façon générale, chaque journée de stage est elle-même divisée en deux : de 8h30 à 12h30, puis de 13h30 à 17h30. Attention : les animateurs ont le droit d’en refuser l’entrée aux retardataires.

Les modalités à connaître d’un stage de récupération de points

Fréquence, prix, effectifs : Infos-Permis répond à trois questions que vous pourriez vous poser au sujet des stages de récupération de points.

Pas plus d’un stage de récupération par an

Vous ne pouvez pas effectuer autant de stages de récupération de points que vous le souhaitez : ils sont limités à un stage par an et par conducteur, pas plus.

Combien d’animateurs et de participants par stage ?

  • Ces stages sont animés par deux professionnels : un spécialiste de la formation à la sécurité routière, et un psychologue.
  • Autour d’eux sont réunis entre 6 et 20 participants.

Combien coûte un stage de récupération de points ?

  • Le coût d’un stage de récupération de points varie selon le centre choisi.
  • On en trouve rarement en-deçà de 150 €, et peu au-delà de 250 €.

Ces stages peuvent être effectués dans toute la France.

Stage de récupération de points en bref

Un stage de récupération de points permet de regagner 4 points sur son titre, sans dépasser le plafond prévu de 12 points.

Si vous avez commis une infraction vous ayant coûté 3 points minimum alors que vous êtes en permis probatoire, vous avez l'obligation de suivre un stage de récupération de points.

Le stage s'étale sur 2 journées et coûte entre 150 et 250 €.

Il est impossible d'effectuer plus d'un stage par année.